Actualité

Pari réussi pour le maintien du dépôt carburant au Caroubier : Un ambitieux programme de développement de 200 milliards de dinars

 

visteministre

Aussitôt la décision annoncée par le Président Directeur Général, Monsieur Hocine Rizou, lors de sa première visite du dépôt de Caroubier en date du 15 juin 2015, de maintenir ce dépôt au Caroubier et de ne pas le délocaliser, sous condition de le moderniser, le sécuriser et d’augmenter ses capacités de stockage, aussitôt cette décision entérinée par les pouvoirs publics, lors de la visite du Ministre de l’Énergie, Monsieur Salah Khebri de ce site, le 27 juin 2015, accompagné par le wali d’Alger, Monsieur Abdelkader Zoukh, qui ont reçu des explications détaillées sur ce centre.

Cette visite a été l’occasion pour le premier responsable de Naftal d’évoquer l’ambitieux programme de développement et de modernisation du centre destiné à sécuriser l’approvisionnement de la région centre du pays.

En effet, ce programme prévoit une extension conséquente des capacités de stockage qui seront triplées et passeront de 86 000 m3 à 210 000 m3 ainsi qu’une modernisation générale et pointue de sa gestion et l’implantation d’un système de sécurisation infaillible.

La réalisation de ce projet se fera en trois phases en augmentation progressive des capacités. D’abord de 32 000 m3 pour la première phase. Dans la deuxième phase, il est prévu la réalisation de 60 000 m3, et enfin 32 000 m3 pour la dernière partie du projet pour un délai de réalisation globale de 36 mois.

Le projet consiste en premier lieu à moderniser le site du dépôt et à assurer sa sécurité, en introduisant une automatisation, un système de comptage moderne, des postes de chargement et de déchargement, un système de télé-jaugeage et un autre de détection et de lutte contre les incendies comme il est prévu de mettre en place une vidéosurveillance et un contrôle d’accès.

visiteministre3

En termes de distribution, le dépôt enregistre une sortie journalière de 10 000 m3 en moyenne. La présence du wali d’Alger a permis à premier responsable de Naftal de soulever deux contraintes majeures, à savoir le projet de construction de la pénétrante empiétant sur l’assiette du dépôt ainsi que les indu-occupants dans le périmètre du dépôt, pour lesquelles le wali d’Alger s’est engagé à examiner dans les meilleurs délais.

Pour sa part, le Ministre de l’Energie a mis l’accent sur la nécessité d’accroitre l’autonomie de stockage à 30 jours particulièrement au niveau des grands pôles urbains.

Le premier responsable du secteur indiquera : « Ce sont les instructions du gouvernement, il faudrait qu’on arrive à des capacités de stockage de carburant en mesure d’assurer 30 jours d’autonomie pour mettre fin définitivement à la psychose de pénurie »

Il a également indiqué que « le centre carburants du Caroubier et un centre névralgique pour la capitale et les wilayas limitrophes », tout en ajoutant que « ce centre dispose d’une superficie nécessaires pour le lancement en parallèle de plusieurs projets permettant d’accroitre l’autonomie de stockage estimée actuellement à 08 jours ».

Monsieur Khebri a précisé que l’augmentation des capacités de stockage concernera également les stations-service. Il indiquera à cet effet que « Beaucoup de stations n’utilisent pas toutes leurs capacités de stockages », en soulignant qu’une instruction sera donnée dans ce sens à l’Agence de Régulation des Hydrocarbures (ARH), pour remédier à cette situation, sans écarter la possibilité de revoir les cahiers des charges auxquels sont soumises les stations-service privées pour donner plus de rigueur à la réglementation régissant l’activité de la distribution des produits pétroliers.

S’agissant de la croissance effrénée du volume des consommations en carburants, Monsieur Khebri a fait savoir, qu’une étude a été lancée pour mettre en place une politique de rationalisation des carburants. « Il y a beaucoup de gaspillage de carburants en interne comme il y a des fuites vers les pays voisins. Nous sommes en train de réfléchir sur le meilleur moyen à mettre en place pour limiter ce gaspillage et lutter contre la contrebande. Il s’agit d’une rationalisation et non d’un rationnement qui sera opérationnelle dès que l’étude sera terminée » a-t-il précisé.

visiteministre2

De son côté, le premier responsable de Naftal a fait savoir que Naftal a prévu un investissement de 200 milliards de dinars, qui sera consacré au programme globale de développement de l’entreprise, destiné au renforcement des capacités de stockage des centres carburants à travers tout le territoire national, au développement du réseau de transport par canalisations (pipelines) et enfin à la réalisation et la réhabilitation des stations-service urbaines et autoroutières.

Monsieur Rizou a réaffirmé que « l’objectif de Naftal est d’arriver à atteindre à l’horizon 2020 une autonomie de stockage de 30 jours. A cet effet, il précisera que Naftal compte tripler en 2020 ses capacités actuelles de stockage, qui se situent autour de 625.000 m3 de carburants ». Il notera, en outre, que le nombre des stations-service atteindra d’ici à la fin 2015, 31 stations-service tout au long de l’autoroute Est-Ouest.

A rappeler qu’actuellement 22 stations-services sont déjà opérationnelle