Revue de Presse

Media & presse

27.09.2015

Dans un entretien accordé au quotidien « El Watan », le Président Directeur Général de Naftal, Monsieur Hocine Rizou, a évoqué de prime abord le programme de développement quinquennal (2015-2019) dont l’enveloppe s’élève à près de 200 milliards de dinars.

 

Ce programme est axé essentiellement, selon lui, sur l’augmentation des capacités de stockage des dépôts carburants et GPL, la réalisation de nouveaux dépôts, le développement du réseau de canalisations pour le transport de carburants et GPL, ainsi que la mise à niveau et la modernisation des infrastructures de stockage et de distribution.

 

Concernant les stations-service autoroutières, Monsieur Rizou précisera que 21 stations sont déjà en exploitation, 7 autres seront réceptionnées d’ici la fin de l’année 2015, alors que 11 sites ont registré des retards en raison de plusieurs contraintes notamment celles relatives aux assiettes de terrain.

 

A une question relative au problème d’approvisionnement, le premier responsable de Naftal a expliqué qu’il s’agit généralement d’un glissement du programme d’approvisionnement induit par des facteurs exogènes, à l’instar du phénomène des consignations des ports.

 

Enfin, Monsieur Rizou a souligné qu’un programme ambitieux a été mis en place pour la réalisation de points de vente GPL carburant sur tout le réseau Naftal, notamment au niveau des stations-service des zones frontalières, afin d’atténuer le phénomène de la contrebande du carburant.

 

Par ailleurs et selon le même quotidien, Saipem Contracting Algeria SPA et l’entreprise mère Saipem SPA ont déposé trois demandes d’arbitrage auprès de la Chambre du Commerce Internationale (CCI) pour réclamer au Groupe Sonatrach la somme d’un milliard d’euro pour « pénalités injustement appliquées » et « majoration des coûts de projets ».

 

Pour sa part le quotidien « Waqt El Djazair » a rapporté que les stations-service de la wilaya d’Adrar ont été prises d’assaut par les automobilistes durant les deux jours de l’Aïd El Adha afin de s’approvisionner en carburant, et ce malgré les assurances de Naftal relatives à la disponibilité des produits pétroliers.

 

Le quotidien « Le Soir d’Algérie » a indiqué que d’importantes augmentations de prix notamment ceux du carburant, sont annoncés pour l’année prochaine.

 

En effet, le projet de la loi de finances pour 2016 prévoit la révision à la hausse des tarifs de la taxe sur les produits pétroliers (TPP), dans le but de générer de nouvelles recettes fiscales et permettre de compenser le déficit budgétaire fixée actuellement à 1 dinar le litre pour l’ensemble des carburants. La TPP augmenterait ainsi à 2,91 dinars le litre pour les essences (normale, super et sans plomb) et le diesel.

 

Selon la même source, la hausse concernera également la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) qui devrait augmenter à 17% pour le gasoil, soit un prix de 17,75 DA à la pompe.

 

Enfin, le quotidien « La Nouvelle République » a indiqué que les éléments de la Gendarmerie Nationale et un détachement de l’armée nationale populaire ont intercepté, dans la wilaya de Tamanrasset, neuf contrebandiers de différentes nationalités et ont saisi une importante quantité de carburant.