Revue de Presse

Media & presse

30.09.2015

Certains titres de la presse nationale ont rapporté que le Ministre de l’Energie et des Mines, Monsieur Salah Khebri, a annoncé, hier lors de sa visite de travail au centre de recherche et de développement de l’électricité et du gaz, une augmentation des prix de l’électricité, du gaz, de l’essence et du gasoil en 2016.

Les augmentations relatives à l’électricité et au gaz toucheront, selon lui, uniquement les industriels et les gros consommateurs. « Cette hausse des prix ne touchera pas le citoyen », a-t-il précisé.

Concernant l’augmentation des prix de l’essence et du gasoil, Monsieur Khebri dira : « Nous pensons qu’avec ces propositions, la demande sera réorientée vers les GPL/C, parce que nous essayons de créer un écart assez consistant pour le rendre rentable en termes de commerce et d’utilisation, plus particulièrement pour les professionnels (taxis, bus…)qui consomment beaucoup et pour lesquels le GPL/C et le GNC seront beaucoup plus rentables que de continuer à utiliser le gasoil et les essences ».

Sur le même registre, « Le Quotidien d’Oran » a estimé que l’Algérie, un pays riche en gaz devrait orienter sa consommation en énergie vers le GPL/C et ensuite vers les carburants produits localement, et non polluants.

Cette logique, explique le rédacteur de l’article, définit, à elle seule, les aménagements qu’il faudrait introduire dans les prix : une augmentation générale et progressive des prix pour contenir l’augmentation de la consommation ; le maintien d’un GPL à bon marché ; les carburants traditionnels propres, un peu plus chers, et un diesel surtaxé.

Par ailleurs, et dans sa page « Periscoop », le quotidien « Le Soir d’Algérie » a indiqué que le style architectural des stations-service autoroutières de Naftal est unique et manque de créativité.