Revue de Presse

Media & presse

31.03.2016

Le quotidien Echorouk rapporte qu’une augmentation inattendue et injustifiée des prix des lubrifiants a été constatée ces derniers jours sans que le citoyen ne soit informé.

L’auteur de l’article cite le cas de Total, Shell et Exxon Mobil qui ont augmenté les prix de leurs lubrifiants de 20% contre 10% seulement pour Naftal.

Cette augmentation, poursuit le même titre, a été contestée par les propriétaires des stations-service.

Selon un représentant de l’UNIPREST, cette augmentation est injustifiée en raison du volume de consommation de ce produit qui s’élève à 160 000 tonnes/an et dont la facture d’importation varie entre 450 et 500 millions de dollars/an.

Le même responsable a indiqué que la contrefaçon en matière des lubrifiants constitue un problème plus grave que l’augmentation des prix.

Il notera, à cet effet, que le prix attractif de ces lubrifiants contrefaits a permis à ces derniers d’enregistrer une forte demande en dépit des conséquences désastreuses qu’ils peuvent avoir sur les moteurs des véhicules.

L’auteur de l’article a, enfin, indiqué que les services de la Direction commerciale de Naftec ont refusé de fournir des informations sur cette augmentation.