Actualité

Naftal organise un exercice de simulation au Centre Enfûteur GPL de Blida

Un exercice simulant une intervention en cas d’incident (incendie) a été effectué, le mercredi 08 juin 2016, au niveau du Centre Enfûteur GPL (CE 091), situé au niveau de la zone industrielle « Ben Boulaid » de Blida.

Cet exercice s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du système de gestion des urgences et des crises du groupe Sonatrach (ICS), qui prévoit l’organisation de deux (02) exercices par an, et ce au niveau des différents sites du groupe Sonatrach, y compris les installations de Naftal.

simulationdefeu

Le scénario concocté par le comité de préparation, s’est appuyé sur une simulation d’une fuite de gaz qui s’est produite sur la rampe qui alimente les bascules d’emplissage occasionnant l’accumulation du gaz butane (C4) durant toute la nuit au niveau du hall 24 bascules.

Le lendemain, une étincelle s’est produite durant des travaux de découpage et de soudage entamés par une équipe de maintenance, provoquant une déflagration du nuage accumulé dans cette zone, suivie d’un incendie au niveau du Hall 24 bascules (retour de flammes).

La sirène d’alarme a retenti à 11h 00, annonçant le début de l’accident présumé et la mise en œuvre des premières mesures pour la maitrise de l’incendie qui consiste en premier lieu, à l’arrêt d’urgence local, le déclenchement du système d’arrosage et l’évacuation du personnel vers les points de rassemblement, ainsi que l’activation en urgence, des trois (03) postes de commandement pour la gestion de l’incident, à savoir le Poste de Commandement Opérationnel (PCO), le Poste de Commandement des Opérations Internes (PDOI) et enfin le Poste de Commandement Tactique (PCT) installé au siège de la Direction Générale de Sonatrach.

simulationBilida

Sur le lieu du sinistre, les équipes d’interventions et de sécurité se sont mobilisées pour la maitrise de l’incendie présumé au niveau du Hall 24 bascules, où le gaz sortant des soupapes s’enflamme, en créant un feu de torche.

L’évacuation des blessés vers les structures médicales a été exécutée par des équipes combinées associant les éléments de Naftal, du groupe Sonatrach et des éléments du corps médical et paramédical du secteur sanitaire de Blida, avec l’installation au niveau du centre d’un PMA (Poste Médical Avancé), ainsi que d’une cellule médico-psychologique pour le conditionnement et la prise en charge des victimes, avant leur évacuation vers les hôpitaux limitrophes.

simulation

Le respect du timing et la parfaite coordination entre les différents modules d’intervention de Naftal, de Sonatrach, de la protection civile et autres partenaires ont permis de maîtriser l’incendie et de sécuriser le site, conformément au plan d’intervention interne mis en place.

Couronnée de succès, cette manœuvre a été réalisée conformément aux nouvelles règles de l’ICS (incident command Système) du groupe Sonatrach, permettant de tester les potentialités humaines et matérielles (moyens et renforts), d’élever le niveau d’alerte, de tester les réflexes et l’efficacité de chaque intervenant et de coordonner les canaux d’échanges d’informations et de communication entre les différentes structures chargées de lutter contre ce type d’accidents.

Enfin, l’objectif recherché de cet exercice est de vulgariser le système (ICS), en initiant les acteurs internes et externes à s’adapter à ces différents aspects, notamment les  aspects procédural, organisationnel et tactique.