Revue de Presse

Media & presse

28.09.2016

Le quotidien Le Temps d’Algérie rapporte que le projet de loi de finances 2017, qui sera soumis dans les prochains jours à l’examen du Conseil des ministres, prévoit l’augmentation des prix des carburants.

En effet, selon la même source qui reprend l’article du site électronique  TSA, l’essence normale passera à 32,47 DA/litre, contre 28,45 Da actuellement. La super sera cédé à 35,49 DA, soit près de 4 Da de plus.

Quant à l’essence sans plomb, elle augmentera à 35,08 DA contre 31,02 DA et enfin, le litre de gasoil restera le moins couteux, malgré une hausse à 20,23 DA, au lieu de 18,76 DA.