Revue de Presse

Media & presse

19.07.2017

Certains quotidiens ont rapporté que le Ministre de l’Energie, Monsieur Mustapha Guitouni, a annoncé, hier, lors de sa visite d’inspection à la raffinerie de Sidi Arcine à Alger, que l’Algérie cessera d’importer les carburants à l’horizon 2020.

Le ministre a précisé que « l’entrée en production de deux raffineries à Tiaret et Hassi- Messaoud permettra à l’Algérie, à partir de 2020, de couvrir ses besoins en matière de carburant et de ne plus importer » et a ajouté qu’une vision de rénovation, à moyen et à long terme, sera mise en place pour le renforcement de la production et du stockage des produits pétroliers dans ces deux raffineries.

Monsieur Guitouni a affirmé que l’Algérie produit 30 millions de tonnes de pétrole chaque année et les Algériens consomment, selon lui, 15 millions de tonnes de gaz et de carburant.

Selon lui, la production nationale va augmenter de 45 millions de tonnes annuellement, pour couvrir les besoins du marché local et la capacité de stockage des produits pétroliers sera revue à la hausse pour atteindre les 2 millions m³ soit une autonomie de 30 jours à l’horizon 2030.