Revue de Presse

Media & presse

15.08.2017

Le quotidien arabophone El Khabar rapporte que certaines stations-service des villes frontalières du pays ne respectent pas le cahier des charges de gestion de ces infrastructures.

En effet, selon la même source, certains véhicules de contrebandiers, équipés pour la pluparts de deux réservoirs, sont alimentés en carburant plusieurs fois par jour. Cette situation met à sec les stations-service dans les 24 heures, ce qui pénalise les automobilistes de ces wilayas.