Actualité

Ministère de l’Energie : Journée pour la promotion de l’utilisation du GPL/C

Dans le cadre de la sensibilisation des automobilistes à l’usage du gaz de pétrole liquéfié (GPL/C), le Ministère de l’Energie a organisé le  lundi 25 septembre 2017, une Journée pour la promotion de son utilisation, en présence du Secrétaire Générale du Ministère de l’Energie, Madame Fatma-zohra CHERFI, du Directeur Général des Hydrocarbures, Monsieur Mustapha HANIFI, du Président de l’ARH, Monsieur SAIDANI, du Directeur Général de l’APRUE, Monsieur Mohamed- Salah BOUZERIBA, du Directeur Général P/I de NAFTAL,  Monsieur Rachid NADIL.

séminaireGPLC

Dans son allocution d’ouverture, Madame Fatma-Zohra CHERFI, a indiqué que le  GPL/C, de par sa disponibilité abondante offre un avantage, est économique et présente des atouts  certains notamment en matière de préservation de l’environnement.

Elle a également rappelé qu’afin  d’intensifier l’usage de ce carburant, le gouvernement a fixé comme objectif de convertir 30% du parc automobile à motorisation essence en 2030.

Pour sa part, le Président de l’ARH, Monsieur SAIDANI, a souligné que les deux dernières augmentations des prix des carburants (lois de finance 2016 et 2017), ont épargné le GPL/C  qui a été exempté de la hausse, en le maintenant au prix de 9 DA le litre seulement.

L’engouement pour l’utilisation du GPL/C est dû au maintien de son prix constant (9 DA/litre) depuis l’année 2005, induisant ainsi un écart important du prix par rapport aux carburants conventionnels.

De son côté, le Directeur Général de l’APRUE, Monsieur Mohamed-Salah BOUZERIBA, a confirmé que le projet de sensibilisation au GPL/C a eu un écho favorable  auprès des conducteurs d’automobiles.

séminaireGPL

Par ailleurs, le Directeur Général P/I de NAFTAL, Monsieur Rachid NADIL, a affirmé que la promotion  du GPL/C  représente pour NAFTAL un axe stratégique de son plan de développement et de modernisation à l’horizon 2030.

Selon Monsieur NADIL, ce plan enregistre des avancées notables notamment dans la réalisation de nouveaux centres de conversion, d’implantation de nouveaux points de vente, et les délais de satisfaction des demandes de conversion exprimées par la clientèle.

Au cours de cette rencontre, plusieurs communications ont été présentées par les représentants des différents organismes, notamment NAFTAL, l’Autorité de Régulation des Hydrocarbures (ARH), l’Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l’Energie (APRUE)  et l’Association des Opérateurs Privés de Conversion GPL/C.

Un riche débat s’en est suivi à l’issue des communications, qui a permis aux participants d’ exprimer leurs préoccupations et d’identifier les contraintes qui entravent  la promotion de ce carburant propre, ponctué d’une exposition sur les différents Kit du GPL/C.