Revue de Presse

Media & presse

10.12.2017

Les quotidiens El Watan et Sawt El Ahrar rapportent qu’à chaque saison, Naftal met en place un plan spécial pour faire face à la tension sur le carburant et le gaz butane,

sauf que la bonne volonté des responsables de Naftal, explique le rédacteur de l’article, « se heurte à la réalité du terrain, où le déplacement des camions ravitailleurs est rendu impossible face à l’incapacité des APC et de la direction des travaux publics à ouvrir les routes bloquées par la neige avec le peu de moyens dont elles disposent».

Selon la même source, le centre enfûteur de Béjaïa a produit 18 000 bouteilles de gaz butane au deuxième jour des dernières intempéries, alors qu’il produit habituellement 7 000 à 8 000 bonbonnes/ jour.

Sawt El Ahrar précise, pour sa part, que le Directeur de l’Energie de la wilaya de Tissemsilt a affirmé que 19 camions ont été mobilisés durant cette saison hivernale afin de transporter le gaz butane aux villages enclavés de cette même wilaya.

Par ailleurs, le quotidien Horizons a indiqué que le Président Directeur Général de Naftal, Monsieur Rachid Nadil, a affirmé que les risques dus à la mauvaise utilisation de la bouteille de gaz butane et au non-respect des consignes de sécurité en la matière ont enregistré une réduction « notable » suite aux campagnes de sensibilisation menées à l’échelle nationale par Naftal. « Nous avons enregistré une réduction progressive de ces risques d’année en année », a-t-il précisé lors de sa visite de travail et d’inspection, jeudi dernier dans la wilaya de Djelfa.

Enfin, les quotidiens Liberté et El Khabar  ont rapporté que l’Algérie a multiplié ses importations de gasoil durant ce mois de décembre, contribuant ainsi à un bond des prix de ce carburant sur le marché méditerranéen.

Citant l’agence américaine d’information spécialisée Platts, les mêmes quotidiens ont indiqué que l’Algérie a passé commande pour la livraison de six cargaisons de gasoil pour le mois de décembre, en hausse par rapport à son volume de commande habituel s’établissant à deux cargos par mois.