Revue de Presse

Media & presse

18.11.2019

Le quotidien L’Expression a rapporté que le district GPL de Tizi-Ouzou a décidé de doter les villages de Yatafene, Mkira et Iboudraren, wilaya de Tizi-Ouzou, recensées communes à « fort risque d’isolement », d’un stock de sécurité en gaz butane de 200 à 400 bouteilles, pour faire face à d’éventuelles situations d’urgence durant la saison hivernale.

Sur le même registre, les quotidiens El Massa et El Fadjr ont indiqué que le directeur du centre de stockage GPL de Aïn Témouchent, Miloud Briki, a appelé les éleveurs de volailles à se rapprocher du centre de stockage de la wilaya pour s’alimenter en gaz butane, pouvant acheter 30 bonbonnes à la fois, et éviter de s’approvisionner des points de vente.

Cette décision a été prise, selon le même directeur, afin de réduire la pression sur les points de vente et permettre ainsi aux populations des zones enclavées d’avoir les quantités suffisantes en ce produit énergétique.

Par ailleurs, le quotidien El Khabar a rapporté que les habitants de la commune d’El Hadj Ali, wilaya de Skikda se plaignent d’une pénurie de gaz butane. Ils sont contraints, selon le même titre, à se déplacer sur des kilomètres afin de s’approvisionner en gaz butane.

Le même constat a été enregistré dans les communes et les villages de la wilaya de Msila et rapporté par le quotidien Ennahar.

En effet, selon le même titre, une forte perturbation dans l’approvisionnement de gaz butane a été constatée dans plusieurs villages ce qui a poussé certains villageois à recourir aux bois pour se chauffer.