Actualité

La professionnalisation des Auditeurs au coeur du projet de la modernisation de la fonction Audit Interne

Soucieuse de développer et de promouvoir une culture commune d’Audit Interne au sein du groupe SONATRACH, forte de l’expérience acquise, et motivée par sa forte expertise en la matière, et de la volonté de progresser constamment par le partage des compétences, la Direction Centrale Audit Groupe a lancé un cycle de formation qui a débuté en avril 2008, portant sur l’ « Audit Interne », et ce dans la perspective d’instaurer une culture commune de cette fonction d’importance capitale.

Cette initiative se veut également une action initiée par la société mère à l’adresse de ses filiales pour renforcer et développer leurs structures d’Audit Interne et ajuster leur management aux normes internationales de la profession en améliorant la qualité et la performance de leurs auditeurs.

Il faut souligner que cette formation a été sanctionnée par un Diplôme Professionnel Audit Interne DPAI.

Les cadres de NAFTAL ayant bénéficié de cette formation sont :

M. KHIALI Mohamed : Directeur Central Audit ;

M. HACIANE Rachid : Sous Directeur Programmation et analyse ;

M. BENSAFIA Khaled : Chef de Département Audit Opérationnel ;

M. BOUFEROUA Belkacem : Auditeur Principal ;

M. GUERMECHE Zaidi : Chargé de Missions Audit (Branche CBR) ;

M. BACHIRI Malek : Chef de Service (Branche COM) ;

M. DJELIL Mehdi : Auditeur (Branche COM) ;

Mme TIRECHE Samia : Chargée de Missions ;

Mlle GUENOUCHE Fadila : Chargée de Missions ;

Mlle KOULL Naima : Chargée de Missions.

Il y’a lieu de rappeler que cette formation est intervenue suite à la convention de prestation de Formation en Audit Interne et Contrôle Interne, signée entre le Directeur du Centre de Perfectionnement de SONATRACH et le délégué Général de l’Institut Français de l’Audit et du Contrôle Interne IFACI, le samedi 29 septembre 2007, au siège de la Direction Générale de SONATRACH.

Il est à noter également que l’IFACI est, en France, l’organisme chargé de représenter la profession d’audit interne, de promouvoir son développement et de servir les auditeurs internes.

Deux lauréats de la Direction Centrale Audit ont bien voulu nous accorder un petit entretien autour de cette formation.


DCCRP : Vous avez suivi la formation d’Audit Interne peut-on savoir ce que vous a apporté cette formation?

Mlle GUENOUCHE Fadila : cette formation m’a permis d’avoir une idée précise sur la méthodologie selon les normes internationales et les bonnes pratiques de la profession. Ce cycle a porté sur les connaissances fondamentales de l’audit interne et a été sanctionné par un examen qui a donné lieu à l’obtention d’un diplôme professionnel en Audit Interne (DPAI).

Mlle KOULL Naima : la formation en Audit m’a permis de m’initier à la profession d’Audit, notamment la méthodologie et les normes appliquées et d’avoir un regard sur cette profession qui m’était complètement méconnue.

Cette fonction constitue une pierre angulaire pour toute entreprise à caractère commerciale comme NAFTAL qui évolue dans un contexte commercial.

DCCRP : Pensez-vous qu’il faille la généraliser à tous les cadres de la profession ?

Mlle G.F: cette formation a été élargie à l’ensemble des auditeurs actifs au niveau de l’Audit afin de s’acquérir les principaux outils de l’Audit. Elle devrait également concerner tous les acteurs ayant un lien direct avec le management, particulièrement les financiers et ceux en charge du contrôle de gestion.

Mlle K.N : je pense ça doit être une obligation, car elle nous renseigne sur l’importance de la rigueur managériale, élément essentiel pour atteindre la performance et la compétitivité.

DCCRP : Quelles sont les retombées de cette formation sur la bonne gouvernance de l’entreprise ?

Mlle G.F : les retombées sont multiples notamment la consolidation de l’expertise de l’auditeur, l’affirmation entant qu’acteur de l’Audit par l’approche des risques, et la certification de la fonction Audit.

Mlle K.N : exercer la profession avec une meilleure maîtrise, par le biais de cette formation, permettra aux auditeurs en coopération avec les opérationnels de prévenir, détecter et traiter les risques liés à l’entreprise pour une meilleure vision et prise de décision par le management de l’entreprise.

Fella .CHERIF