Actualité

Le ministère de l’Energie organise une conférence sur la promotion de l’utilisation du GPL/c

Roulez au GPL/c…roulez propre !

Une conférence sur la promotion de l’utilisation du Gaz de Pétrole Liquéfié comme carburant (GPL/c) s’est tenue, le dimanche 11 avril 2016, au siège du Ministère de l’Energie, en présence du ministre de l’Energie, monsieur Salah Khebri, du Directeur Général des Hydrocarbures du (ME), monsieur Mustapha Hanifi, du Président Directeur Général de Naftal, Monsieur Hocine Rizou, et du Directeur Général de l’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi des Jeunes (ANSEJ), monsieur Mourad Zemali.

Dans son allocution d’ouverture monsieur Khebri a souligné que la consommation du GPL/c en Algérie reste insuffisante, tout en précisant que sa promotion et sa généralisation constituent un axe stratégique voire une priorité de la politique énergétique nationale.

GPLC1

Il a également indiqué que « la consommation annuelle des carburants atteint un niveau record dépassant les 15 millions de tonnes. Ce qui nous interpelle à réfléchir sur des alternatives, notamment le recours au GPL/c ».

Monsieur le ministre a insisté sur l’importance de promouvoir l’utilisation de ce carburant propre et de sensibiliser les automobilistes pour convertir leurs véhicules au GPL/c. Il a également fait savoir « qu’avec la nouvelle tarification des carburants mise en application en janvier 2016, la consommation du GPL/c a connu un regain passant de 20811 TM en décembre 2015 à 22.515 TM en janvier 2016, soit plus de 7% ».

Il s’agit, poursuit-il, des premières mesures visant à réorienter la demande sur le marché national vers ce gaz propre, permettant ainsi de réaliser la conversion de 80 000 véhicules à l’horizon 2020 pour atteindre par la suite un million de véhicules convertis à l’horizon 2030.

Pour sa part monsieur Hocine Rizou a souligné que Naftal s’est inscrite en droite ligne des instructions des hautes autorités du pays relatives au développement et à la promotion des produits propres, et des orientations en la matière de monsieur le ministre de l’Energie, en plaçant le développement du GPL/c comme axe prioritaire et stratégique de son ambitieux projet de développement et de modernisation à l’horizon 2030.

GPLC

Il a aussi  souligné que « l’année 2016 sera celle du démarrage effectif du GPL/c », et ce avec le lancement d’une nouvelle politique concernant la généralisation du GPL/c qui devra atteindre à l’horizon 2030, une consommation de 10 millions de tonnes, soit plus d’ un million de véhicules roulant au GPL/c avec un gain économique de 1000 milliards de dinars pour l’économie nationale.

Le premier responsable de l’entreprise a annoncé que Naftal prévoit la réalisation de 1 000 stations-service équipées en GPL/c en vue de renforcer les 600 stations déjà existantes ainsi que la réalisation de 30 stations-service vertes dédiées exclusivement au GPL/c qui viendront s’ajouter aux  6 stations existantes. Il a, par ailleurs, souligné que le projet d’investissement prévoit aussi la réalisation de 30 centres de conversion qui s’ajouteront aux 36 existants déjà. «Ces centres permettront une fois mis en service de porter les capacités de conversion de Naftal à 20 000 véhicules, sans compter la contribution des opérateurs privés » a-t-il affirmé.

Au cours de cette rencontre, plusieurs communications ont été présentées par les représentants des différents organismes, notamment Naftal, l’Autorité de Régulation des Hydrocarbures (ARH), Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l’Energie (APRUE)  et l’Association des Opérateurs Privés de Conversion GPL/c.

Un riche débat s’en est suivi à l’issue de cette rencontre, qui a permis aux participants à exprimer leurs préoccupations et d’identifier les contraintes qui entravent  la promotion de cette énergie propre, notamment celles ayant trait à la réglementation.

 GPLC2

Signature d’une convention entre Naftal et l’ANSEJ  

Naftal et  l’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi des Jeunes (ANSEJ) ont procédé en marge de la conférence sur la promotion de l’utilisation du GPL/c à la signature d’une convention-cadre portant la création de micro-entreprises spécialisées dans la conversion de véhicules en GPL carburant.

Rehaussée par la présence de monsieur le ministre de l’Energie, cette convention a été signée par le Président Directeur Général de Naftal, monsieur Hocine Rizou, et le Directeur Général de l’ANSEJ, monsieur Mourad Zemali.

Cet accord prévoit la prise en charge par Naftal de la formation des futurs jeunes investisseurs désirant opérer dans la conversion des véhicules en GPL/c.

Et à  titre exceptionnel,  Naftal s’est engagée au titre de cette convention, de dispenser, à titre gracieux, la formation des dix  premières micro-entreprises retenues par l’ANSEJ.

Il est à noter aussi que cette convention est une opportunité pour créer de l’emploi et accélérer en même temps la cadence des conversions des véhicules, et répondre ainsi à la demande nationale de ce produit énergétique.

Plus de 30 organes de presse et médias nationaux présents à la conférence sur la promotion de l’utilisation du GPL/c

Plus de 30 organes de presse nationaux entre presse écrite et audiovisuelle ont couvert la conférence sur la promotion de l’utilisation du GPL/c et le point de presse animé par le ministre de l’Energie, monsieur Salah Khebri, en marge de cet événement.

Le débat a porté notamment sur les objectifs de cette conférence qui s’inscrit, selon lui, dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle politique énergétique nationale, particulièrement dans son volet relatif à la promotion des carburants propres.

D’autres sujets non moins importants ont été évoqués lors ce point de presse,  notamment la nouvelle tarification des carburants en vigueur depuis le mois de janvier 2016, la production nationale des hydrocarbures et les éventuels nouveaux contrats de partenariat avec les sociétés étrangères, la prochaine réunion des producteurs de pétrole de l’Opep et non-Opep, prévue le 17 avril 1016 à Doha (Qatar), et enfin les cours du baril de pétrole brut.