Revue de Presse

Media & presse

24.09.2017

Dans sa page le radar de Liberté, le quotidien Liberté rapporte que Naftal vient de faire une commande de 210 000 tonnes de gasoil. Ainsi, l’Algérie passe d’une importation moyenne de trois cargaisons par mois à six.

Cette situation, explique le rédacteur de l’article, est induite par la baisse de la production de pétrole constatée dans les différents gisements de Sonatrach depuis avril 2017.

Selon la même source, l’Algérie parvient à produire uniquement 85% de son quota Opep, selon les accords d’Alger. Ce qui va occasionner un manque à gagner de 2,5 à 3 milliards de dollars à la fin de l’exercice budgétaire 2017.