Revue de Presse

Media & presse

02.10.2018

Le quotidien El Watan rapporte que le chef du Gouvernement, Monsieur Ahmed Ouyahia, a indiqué hier lors de sa visite de travail à Arzew, que « les importations des carburants nous reviennent très cher et la situation encore plus difficile. Il est donc nécessaire d’intensifier les efforts pour augmenter la production des carburants ».

Selon lui, l’Algérie importe pour 3,5 millions de tonnes d’essence et de gasoil pour une facture se chiffrant à un peu plus d’un milliard de dollars.

Pour sa part, le Président Directeur Général de Sonatrach, Monsieur Abdelmoumen Ould Kaddour, a assuré que la raffinerie d’Alger sera opérationnelle au début de l’année 2018 et que des avis appels d’offres seront prochainement lancés en vue de la réalisation des raffineries de Hassi Messaoud et de Tiaret, afin de répondre aux besoins de la consommation nationale.