Actualité

Naftal organise un exercice de simulation au centre Carburants de Chiffa (BLIDA)

Un exercice simulant une intervention en cas d’incident a été effectué, le jeudi 27 décembre 2018, au niveau du Centre Carburants de Chiffa dans la wilaya de Blida.
Le scénario concocté par le comité de préparation, s’est appuyé sur une simulation d’un déversement du produit (essence) au niveau de la cuvette de rétention du bac R 190 dû à la rupture de la robe du bac de stockage à moitié repli en essence normale, et l’infiltration du produit dans le réseau des eaux huileuses vers l’unité de traitement (séparation eau/hydrocarbures).

En effet, pendant l’opération de confinement et de récupération du produit déversé, un nuage hautement inflammable accumulé dans cette zone a pris feu au contact d’étincelles à l’intérieur de la cuvette de rétention, provoqué par la manœuvre du camion de récupération du produit.
La sirène d’alarme a retenti à 10h00, annonçant le début de l’accident présumé et la mise en œuvre des premières mesures pour la maitrise de l’incendie qui consiste en premier lieu, l’arrêt d’urgence local, le déclenchement du système d’arrosage et l’évacuation du personnel vers les points de rassemblement.
La phase d’intervention a été déclenchée aussitôt, après l’activation des trois (03) postes de commandement pour la gestion de l’incident, à savoir le Poste de Commandement Opérationnel) (PCO), le Poste de Direction des Opération Internes (PDOI) et enfin le Poste de Commandement Tactique (PCT), sis au siège de Sonatrach à Hydra.

L’exercice de simulation a connu la mobilisation des différents modules de sécurité et l’intervention des camions anti-incendie, des ambulances et autres moyens en provenance de plusieurs structures de Naftal et de Sonatrach. L’évacuation des blessés vers les structures médicales, a été exécutée par des équipes combinées associant les éléments des deux entreprises ainsi que ceux de la Protection Civile.
Le respect du timing et la parfaite coordination entre les différents modules d’intervention de Naftal, de Sonatrach, de la protection civile et autres partenaires ont permis de maîtriser l’incendie et de sécuriser le site, conformément au Plan d’Intervention Interne mis en place.

A 11 h 30, la fin d’alerte a été donné annonçant la fin de l’exercice de simulation, avec le maintien sur le lieu du sinistre d’une équipe de surveillance.

Couronnée de succès, cette manœuvre a été réalisée conformément aux nouvelles règles de l’ICS (Incident Command Système) du groupe Sonatrach, permettant de tester les potentialités humaines et matérielles (moyens et renforts), d’élever le niveau d’alerte, de tester les réflexes et l’efficacité de chaque intervenant et de coordonner les canaux d’échanges d’informations et de communication entre les différentes structures chargées de lutter contre ce type d’accidents.
Enfin, l’objectif recherché à travers l’organisation de cet exercice est de mettre en situation de communication de crise les membres du PDOI du centre, et de synchroniser les opérations de secours avec les intervenants externes en tenant compte des risques liés aux installations d’hydrocarbures et les conséquences de l’accident sur les zones limitrophes.